• Les Diskreveller et Les Marvailher

    En Bretagne, la veillée a toujours été un temps de repos. La journée de labeur était dure et longue. Le soir, les muscles se reposaient. On se groupait autour du foyer, en famille, ou à plusieurs maisonnées. 

      En Basse-Bretagne, on rencontrait deux sortes de conteurs : les diskreveller, qui d'une année sur l'autre, débitaient leurs histoires sur un ton uniforme et sans jamais en changer pratiquement un mot, et les marvailher (il y a du merveilleux dans ce mot-là) qui, partant d'un thème, se laissaient aller au gré de leur inspiration.

      Le temps du conte, la grand-mère apprenait aux enfants à tisser des joncs pour en faire des poupées ou des chaises.


     

    Le conteur  éditions Jos Le Doaré

      Et le conteur y allait de son histoire, comme par exemple celle de Léocadie Le Flem.

    Ce jour-là, la Léocadie faisait des crêpes quand le chat noir passa si près d'elle qu'elle en laissa tomber le pot de pâte à crêpes, qui, avant de lui noyer le pied dans le sabot, tacha tout le devant de son tablier des dimanches. Alors, elle jura et jura tout ce qu'elle savait.

    -  "Pourquoi jures-tu comme une païenne ?" lui demanda le chien. 

    - "C'est le chat qui m'a fait renverser ma pâte à crêpes..." 

    - "Si tu jures, moi j'aboie !" 

    - "Allons bon," grogna le feu, "en voilà des manières d'aboyer !" 

    - "Le chat a renversé la pâte à crêpes et la patronne a juré !" 

    - "Si c'est comme ça, moi je ronfle très fort !" 

    - "Oh là là ! Tu vas faire brûler toute la maison !" s'inquiéta la table. 

    - "Le chat a renversé le pot de pâte à crêpes, la patronne a juré, le chien a aboyé...et moi, je ronfle..." 

    - "Puisque c'est comme ça, moi je me gratte les pieds..." 

     

     

    Ce fut au tour du banc de s'étonner : 

    -"Qu'as-tu donc à te gratter les pieds ?" 

    -"Ce que j'ai ? Le chat a renversé le pot de pâte à crêpes, la patronne a juré, le chien a aboyé, le feu a ronflé, alors moi, je me gratte les pieds." 

    -"Moi, je vais boiter !"  

     

    De toute sa hauteur, l'horloge s'étonna : 

    -"Toi, le banc, pourquoi tu boites à présent ?" 

    -"Tu n'es pas au courant ? Le chat a renversé le pot de pâte à crêpes, la patronne a juré, le chien a aboyé, le feu a ronflé, la table s'est grattée les pieds, et moi je boite." 

    -"Très bien...Il ne reste plus qu'à passer le temps très vite..."

    -"En voilà une idée !" s'indigna la casserole.
     

    -"Attends, je t'explique...Tu vas comprendre..." 

      Et l'horloge de passer en revue tout ce qui venait de survenir.  

    -"Alors moi," décida la casserole, "je fais bouillir l'eau !" 

    -"Qu'est-ce qui se passe ici à c't'heure ? Voilà que tu te mets à faire bouillir l'eau ?" soupira la fille de la maison. 

     

    Et la casserole de se lancer à son tour dans l'énumération des faits.

    -"Que veux-tu ! Le chat a renversé le pot de pâte à crêpes, la patronne a juré, le chien..."
     

    -"Et toi tu fais bouillir le peu d'eau qui restait dans la bassine ! Moi il ne me reste plus qu'à aller en tirer au puits !" 

     

    Et moi, le conteur, qui passait par là, j'ai fait un grand sourire à la fille de la maison et lui ai demandé : 

      -"Où vas-tu donc avec ton seau ?"  

    -"Je vais tirer de l'eau au puits, tiens donc !"  

    -"A cette heure-ci ?"  

    -"Il n'y pas d'heure...Le chat a renversé le pot de pâte à crêpes, la patronne a juré, le chien a aboyé, le feu a ronflé, la table s'est grattée les pieds, le banc a boité, l'horloge a passé le temps plus vite, la casserole a fait bouillir l'eau sans rien demander à personne. Alors moi, je vais au puits en quérir de la fraîche...Et toi ?"  

    -"Moi ? Je vais écrire un conte avec tout ça !" 


    Livre "les contes de la veillée" de Jean Coué
     

    © Le Vaillant Martial

    « La mermaid (îles Shetland)La Légende »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


================================== 1- jssants.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== 2- jssaints.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== -3 sants.html (html file) ================================== JavaScript code/Saint's Day
Breton calendar - Saint's Day : 
...Calendrier français :