• La mort du rat

    La mort du rat

    Un jour le rat et la rate étaient à démêler des peux, ou si vous aimez mieux, de la bouillie de blé noir. La rate dit à son mari :

    - Monte dans la cheminée pour prendre du sel dans la boîte.

    En grimpant, le rat fit un faux pas, et chuta dans les peux qui étaient bouillants, et où il disparut. La rate qui ne ‘en aperçut pas disait :

    - Le rat, descends donc, nous allons encore manger des peux trop fades.

    Elle finit par se mettre à manger, elle trouva le rat qui était mort, et se mit à pleurer et à se lamenter sur un coin de la table.

    - Qu’as-tu à te désoler ?, lui demanda la table.
    -
    Hélas, le rat est chu dans les peux, le rat est mort, et c’est pour cela que je me désole.
    -
    Et moi, dit la table, je vais me mettre à chanter.

    Le banc dit à la table :

    - Qu’as-tu la table, que tu ne fais que chanter ?
    -
    Ah, répondit-elle, le rat est chu dans les peux, le rat mort, la rate se désole, et moi je me suis mise à chanter.
    -
    Je vais me mettre à danser, dit le banc.

    L’armoire dit :

    - Qu’as-tu à danser le banc ?
    -
    Tu ne sais pas : le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole, la table s’est mise à chanter et moi à danser.
    -
    Je vais me mettre à sauter dit l’armoire.
    -
    Qu’as-tu à sauter, l’armoire ? demanda la porte.
    -
    Le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole, la table s’est mise à chanter, le banc à danser, et moi à sauter.
    -
    Je vais donc me tirer de dessus mes gonds, dit la porte.

    La charrue qui était dans l’aire, dit à la porte :

    - Qu’as-tu la porte, pour te tirer de dessus tes gonds ?
    -
    Le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole, la table s’est mise à chanter, le banc à danser, l’armoire à sauter et moi à sortir de mes gonds.
    -
    Je vais donc me mettre à charruer pour faire du blé, puisque le rat est mort.

    La fille qui allait chercher de l’eau dit à la charrue :

    - Qu’as-tu donc à te mettre à charruer ?
    -
    Le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole, la table s’est mise à chanter, le banc à danser, l’armoire à sauter, la porte à sortir de ses gonds, et moi à charruer pour faire du blé.
    -
    Je vais donc casse ma buire [1]  , dit la fille.
    -
    Qu’as-tu la fille, que tu casses ta buire, demanda la fontaine.
    -
    Le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole : la table s’est mise à chanter, le banc à danser, l’armoire à sauter, la porte à sortir de ses gonds, la charrue à charruer, et moi j’ai cassé ma buire.
    -
    Je vais donc me mettre à couler hors de mon trou, dit la fontaine.
    -
    Qu’as-tu la fontaine à couler hors de ton trou ?
    -
    Le rat est chu dans les peux, le rat est mort, la rate se désole, la table s’est mise à chanter, le banc à danser, l’armoire à sauter, la porte à sortir de ses gonds, la charrue à charruer, la fille à casser sa buire, et moi à couler hors de mon trou.
    -
    Nous allons voler à voler dirent les oies. Et je ne sais ce qu’elles sont devenues.

    Conté par Jean-Marie Hervé de Pluduno en 1879.

    © Le Vaillant Martial 

     

    [1] Vase à anses, pot



    [1] Vase à anses, pot

    « Ar pesketer koz hag ar fomoredEur plad mad da stlepel kuit »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


================================== 1- jssants.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== 2- jssaints.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== -3 sants.html (html file) ================================== JavaScript code/Saint's Day
Breton calendar - Saint's Day : 
...Calendrier français :