• Korrigans Ceux des Mines

    Korrigans : Ceux des Mines

     


    A la recherche de minerais d’étain, d’or ou d’argent, les hommes ont sondé depuis la nuit des temps les moindres anfractuosités de la Péninsule Armoricaine.

    Les relations les plus anciennes font état de leur rencontre dans la pénombre des galeries, avec des personnages hideux et terrifiants....

    Les esprits souterrains veillent jalousement sur leur royaume et n’apprécient guère les fâcheux qui entreprendraient d’arracher à la terre les trésors qui y sont amassés.

    « Ils les terrifient de telle façon, que les malheureux ont grade peine à travailler au fond. »

     


    À Pen ar Ru, près de Morlaix, résonnent certaines nuits, les sons caractéristiques d’une masse qui s’abat sur la pierre. C’est le casseur de pierres, que l’on dit « rejeté de sa tribu de frappeur des carrières, pour une faute inconnue ».

     

    Au fil des temps, les mineurs ont su se ménager les bonnes grâces du « Petit peuple d’en dessous ». On retrouve régulièrement dans tous les récits concernant les principales exploitations minières de Bretagne, la présence de lutins bienveillants, les Petits Mineurs.

    À Huelgoat, Poullaouen ou Pont-Péan, on se réjouit d’entendre résonner leurs pics dans les galeries profondes, car là où ils cognent les veines sont riches et le filon est bon.

    De petites tailles, comme il se doit, plutôt  joviaux et débonnaires, ils sont habillés en mineurs, armés de pics d’argent avec un manche fait d’une corne de cerf, les bougies qui les éclairent dégagent une lueur très vive.

    Bien qu’à l’occasion, ils puissent être espiègles, soufflant les lampes ou cachant les outils, les hommes leur offrent volontiers des présents. On les dit amateurs de crêpes et de cidre bouché.

    Comme son petit cousin d’Outre-Manche, le Knocker, le Petit Mineur jouit dans les profondeurs souterraines d’une solide réputation d’ange gardien.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C’est lui qui détecte dans l’échafaudage, la poutre vermoulue menaçant de céder et, qui en avertit l’’équipe de sapeurs, en frappant frénétiquement les boisselages avec sa petite massette.

    © Le Vaillant Martial 

    « ArthurLe Bateau Sorcier »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


================================== 1- jssants.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== 2- jssaints.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== -3 sants.html (html file) ================================== JavaScript code/Saint's Day
Breton calendar - Saint's Day : 
...Calendrier français :