• Hola compères et commères

     ola  Compères et Commères ! En guise de bienvenue recevez mon cordial salut ! À ceux qui me liront d’ici et de partout, peuples du merveilleux, enfants de la lune, farfadets d’Irlande ou lutins des terres gaéliques, elfes du froid septentrion ou brownies des montagnes d’Écosse, souffrez que je me présente : mon nom depuis toujours et pour longtemps encore est Filibert Bohruzig.

       Et en toute humilité, je crois pouvoir affirmer être le plus grand baguenaudeur que Bretagne est porté ! Qu’y puis-je, ma foi, si, au bout d’une journée, mes pieds au même endroit ne peuvent se poser ? De-ci, de-là, j’aime à musarder. J’ai vu tant et tant de mille merveilles à m’en remplir les yeux et perdre le sommeil ! Il  y a peu, il m’est venu cette idée singulière que tout le savoir que j’avais pu glaner au cours de mes nombreuses escapades se devait peut-être d’être consigné dans le secret de ces pages afin qu’au plus grand nombre il se voie révélé ! Le temps dira sans doute si c’était simple orgueil de ma part de croire en l’intérêt de faire découvrir à d’autres nos mœurs et nos coutumes, nos façons sans manières. Mais de mon peuple Korrigan je puis dire être fier !

       On nous dit farfelus et grands fauteurs de troubles. C’est peut-être vrai du point de vue de l’humain, mais mise à part une grosse poignée d’entre eux, ils sont laids à frémir et vilains à faire peur ! Et leur avis importe guère !

       Sur les sentes de traverse que j’ai pu emprunter, riches furent les rencontres et jamais oubliées. J’entends d’ici ma chahuteuse parentèle faire grand tapage et rouscailler à qui mieux mieux, je les connais bien, de se voir ainsi dévoilés dans le plus simple appareil. C’est à croire qu’on se voit meilleur qu’on ne l’est ! Qu’ils ne se trompent point, je les trouve magnifiques dans leur diversité !

    Mais je parle, je parle jusqu’à en radoter alors qu’il est grand temps pour moi de vous les présenter !

    Votre dévoué serviteur,

     


     


     

     

     

     

    « Petite mise au point sur les bétises que l'humain peut dire sur notre compteLe Bassin D'or »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


================================== 1- jssants.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== 2- jssaints.js (external javascript jsfile) ================================== ================================== -3 sants.html (html file) ================================== JavaScript code/Saint's Day
Breton calendar - Saint's Day : 
...Calendrier français :